lundi 12 juillet 2010

Transmission

Cette fin de semaine nous prévoyons de rendre vers City Bay. Nous quittons la marina samedi matin. Pas un souffle de vent. Le moteur prendra la relève des voiles. Nous sommes rendu près de la première boué verte avant d'arrivé à The Gutts et sans toucher au bras de vitesse nous ralentissons toujours un peut plus. Est-ce que notre élice est bourré d'algues? Nous nous rendons juste après l'entré de The Gutts en prenons quelques minutes pour vérifier le tout car ça nous inquiète. Plus nous avanceons plus nous ralentissons ça fait pas de sens.

Il n'y a pas d'algue autour de l'élice... déception. De reculons nous avons une bonne vitesse et de la force mais d'avant c'est autre chose... pas de puissance. Peut importe qu'on donne du gaz ou peu.. le maximum que nous pouvons atteindre c'est 2.5 noeuds.


Pas question de continuer ainsi. Nous rebroussons chemin pour retourner à la marina car il semble vraisemblablement que la transmission qui glisse. De peine et de misère nous réussirons à retourner à la marina. Le levier de vitesse est à la position «highdull» et nous réussisons à maintenir une vitesse de 2.1 à 2.5 noeuds. Dans un sens c'est une chance qu'il ne vente pas. Certes nous aurions des voiles pour avancer mais l'arrivé au mouillage sans force de moteur ressemblerait à un numéro de circle... Du déjà vue quoi... L'an passé c'est un autre genre de problème de moteur qui nous préoccupais... Mais des arrivées au mouillage de façon spectaculaires nous avons connus ça.

De retour à la marina, Mario commence à faire l'inspection de la tranmission. Pas évident à démonter... Comme on connaît un bon mécanicien diésel... notre choix se tourne (encore une fois) vers Gaston (papa). Comme toujours c'est avec empressement qu'il viendra à la rescousse. Mario prendra un autre cour de mécanique.



Le mercredi nous commandons les pièces à changer. Malheur elles sont différentes de celles qui sont sur notre transmission. Faut retouner ces pièces pour commander l'autre modèle. Nous avons un moteur Westerbeeke avec une transmission «ZF Hurth Marine Transmissions»

C'est chez « http://www.anthonykeatsmarine.com/default.asp » que nous trouverons les pièce. Ils ont un service impécable.

La fin de semaine suivant la transmission sera remonté et ré-installé dans le voilier. Encore une fois on s'esn tire sans trop de frais (environ 800.00$) Faut dire que le mécano n'est pas très chérant.

Merci encore une fois p'pa.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire