vendredi 19 avril 2013

Bimini à Daytona



Samedi 13 avril 2013, jour 265
5h30 on se lève avec le jour.  Dernières petites choses avant le départ, connecter le réservoir septique, attacher le dinghy solidement et installer le tapis de navigation pour Pookye (on lui en met un sur le pont tout près du cockpit pour lui éviter d’aller en avant en navigation)  Toast et café et on lève l’ancre.  2 autres voiliers viennent aussi de lever l’ancre.   

Tôt le matin... départ de la baie de Bimini

Stop… faut s’arrêter!  Mario croit que quelque chose ne va pas avec notre pompe à eau électrique.  Je prends la roue et il descend faire une vérification.  Fausse alerte… ça va…. Fioooouuu!  On reprend la route et on se dirige vers le chenal.  La mer est calme mais le creux d’une houle nous fera tout de même cogné au fond.  Rien de grave autrement que la surprise.  3 «trawlers» nous suivent.  Ça y est, on est en mer.  On devrait y être pour 13 heures pour environ 80 miles nautiques.  Notre destination : Lake Worth.  Il y a beaucoup de cellules orageuses atour de nous et la météo les annonçait on espère juste que ces cellules nous épargneront.  Nous sommes seul tout en ne l’étant pas.  5 bateaux sont partis en même temps que nous et on en croise sur une base régulière chemin faisant.  Toute sorte de bateaux… des voiliers, des trawlers, des bateaux de pêche, des paquebots, des bateaux de croisière.  Régulièrement on entend sur la VHF les gardes côtes Américains.  On entend aussi Boat US et Sea Tow (compagnies de remorquage de bateaux)  Plus on s’approche des côtes, plus il y a des éclaires, du tonnerre et des nuages menaçant.  Jusque là on était content de s’en être sortie sans orage mais là on doute fort de s’en sortir sans en ramasser une.  On est à environ 10 miles des côtes, ça tombe de tous côtés.  Le tonnerre gronde avec vigueur.  Le son porte bien sur l’eau c’est bien impressionnant et épeurant.  On a essuyé bien des orages depuis qu’on navigue mais en pleine mer, pour moi c’est une première.  Première que je n’ai pas nécessairement besoin de mettre dans mon CV marin.  Mais je sais bien que ça arrivera… un jour…  peut-être aujourd’hui… car ce n’est pas faute potentiel orageux.  Mais finalement je vais devoir croire que mes prières auront été entendues.  Nous sommes à moins de 2 miles des côtes en nous avons été épargnée et il ne semble pas y en avoir à l’horizon qui risque de nous empêcher de rentrer au port.  19h00 on est à l’ancre au Sud de Peanut Island.  On lève le drapeau jaune en attente d’être dédouané et on reste sagement à bord.

Dimanche le 14 avril 2013, jour 266
Après notre déjeuner on embarque tout les 2 dans le dinghy pour se rendre à la marina voisine du Bureau des douanes.  Le gars de la marina nous informe que les Bureau des douanes est fermé la fin de semaine.  On placera tout de même notre appel.  L’agent au téléphone me dit que nous avons 24 heures pour se présenter en personne à un Bureau des CBP (Custom Border Patrol) et nous donne un numéro de confirmation d’appel.  Il nous aurait été plus commode d’avoir un cellulaire US ça aurait évité de se déplacer et de quêter pour un téléphone.  Ce qui est plate dans tout ça c’est que nous ne pouvons pas continuer notre route.  Nous devons retourner à terre demain, rencontrer les agents et espérer qu’il nous autoriserons de naviguer en territoire américain sans avoir à arrêter à chaque port et aller faire une visite en personne aux douanes.  Le reste de la journée, on regarde le temps passer. 

Lundi le 15 avril 2013, jour 267
7h30 et nous sommes déjà en route pour nous présenter au Bureau des CBP.  On paye notre dinghy dock à la marina et on poursuit notre route vers les douanes.  On croise un homme en pause cigarette à l’extérieur de la bâtisse et on lui demande on est le bureau. Des CBP   Il nous dit de se rendre au 2ième étage.  En arrivant en haut, qui on voit au bout du couloir?  Notre fumeur!  Et c’est lui qui va nous recevoir.  Il nous pose les questions d’usage.  Je lui remets en plus de tous nos papiers, la preuve du paiement pour notre décalque 2013.  Il part avec le tout et revient quelques minutes plus tard pour nous dire que ça va, nous sommes en règle et que nous pouvons continuer notre route. Notre cruising permis n’étant pas encore échu et notre décalque payé nous sommes «all set».  De retour sur Oya Shivo, on lève l’ancre et on se dirige vers la baie au Nord de Lake Worth.  Il y a une épicerie non loin qui est facilement accessible.  Sitôt ancré (c’est très rare qu’on fait ça) on saute dans le dinghy pour aller à terre.  On fait le plein de frais et on retourne aussitôt sur Oya Shivo.  La deuxième partie de la job c’est d’essayer de tout entrer dans le frigo.  Quand on est en manque de frais… on a tendance à en acheter un peu trop.  On passera le reste de l’après-midi tranquille.  Pas si tranquille que ça finalement…  Vers 17h00 le ciel s’assombrit terriblement et à une vitesse assez impressionnante.  Entre les nuages noirs on distingue un ciel devenu vert.   

L'orage approche


Jamais on n’avait vu un ciel comme ça avant.  On a vue beaucoup d’orages… toutes sortes d’orages… mais pas comme ça.   


Mario se rend à l’avant du voilier et jette plus de chaîne à l’eau… ça va brasser c’est certain.  Maintenant le tonnerre résonne partout dans la baie.  Le ciel devient encore plus noir… comme si c’était possible…  Les éclaires s’en mêlent…elles tombent un peu partout à l’horizon.  Le vent encore du Sud-Est faiblit de plus en plus.  L’air se charge de fraîcheur.  L’orage continue sa progression vers nous.  Elle arrive par l’arrière.  Oya Shivo qui pointait le nez vers le Sud se voit soudainement invité à regarder au Nord.  La voilà.  Le vent vient de tourner.  On vient de faire un 180° en à peine 1 ou 2 minutes.  Le vent souffle fort maintenant, il souffle du Nord, il souffle même très fort.  On tangue, on roule,  on valse au bout de notre chaîne et notre ancrage tient bon.  Un de nos voisins n’aura pas cette chance.  Son ancre chasse.  Pas facile dans une telle température.  Il réussit tout de même à faire raccrocher son ancre.  Chaque coup de vent est suivit d’un plus gros.  On se dit que ça va finir bientôt… Eh! Non… un autre coup de vent par-dessus le tas.  Inlassablement on est bombardé de coup de tonnerre, d’éclaires et de coup de vent plus fort les uns que les autres.  Nous sommes près de la côte alors il n’y a pas de vagues mais l’eau est noire et semble être de glace.   
 



 



Après ½ heure de cette médecine et l’orage s’essouffle.  Les sons des sirènes de pompiers, de police et d’ambulance ont maintenant pris la place des coups de tonnerre et leurs gyrophares ont remplacé les éclairs.  Presqu’autant d’action à terre maintenant qu’il y en avait dans le ciel il y a quelques minutes.  Elle aura surement fait du dégât à terre cet orage.  Nous on s’en tire à très bon compte.  Merci Oya Shivo.  Tu as bien tenu le coup.  L’orage étant passée, on retourne à nos petites activités tranquilles et on prépare notre route pour demain.  

L'orage s'en va...

Après la pluie... l'arc en ciel!


Voici ce que annoçait la NOAA comme météo pour cette journée du 15 avril :
(J’ai enlevé un peu d’info pour rendre mon texte moins lourd)

National Weather Service
Watches, Warnings & Advisories

Special Weather Statement

SPECIAL WEATHER STATEMENT
NATIONAL WEATHER SERVICE MIAMI FL
632 PM EDT MON APR 15 2013
 
FLZ067-068-168-152330-
COASTAL PALM BEACH COUNTY FL INLAND PALM BEACH COUNTY FL METRO PALM
BEACH COUNTY FL
632 PM EDT MON APR 15 2013
 
...A SIGNIFICANT WEATHER ADVISORY IS IN EFFECT FOR SOUTHERN PALM
BEACH COUNTY...FOR FREQUENT TO EXCESSIVE LIGHTNING AND GUSTY WINDS OF
45 TO 55 MPH...
 
* UNTIL 730 PM EDT

Hazardous Weather Outlook

HAZARDOUS WEATHER OUTLOOK FOR SOUTH FLORIDA...UPDATED
NATIONAL WEATHER SERVICE MIAMI FL
851 AM EDT MON APR 15 2013
 
THIS HAZARDOUS WEATHER OUTLOOK IS FOR SOUTH FLORIDA.
 
.DAY ONE...TODAY AND TONIGHT
 
THUNDERSTORMS: SCATTERED TO NUMEROUS THUNDERSTORMS ARE EXPECTED TO
DEVELOP THIS AFTERNOON INTO THIS EVENING OVER THE INTERIOR AND
EAST COAST METRO AREAS INCLUDING THE ADJACENT WATERS. A FEW STORMS
COULD BECOME SEVERE THIS AFTERNOON INTO THIS EVENING WITH GUSTY
WINDS, HAIL, AND HEAVY RAINFALL ALONG WITH A SLIGHT POTENTIAL OF
A WEAK TORNADO.
 
WIND: LOCALIZED WIND GUSTS OF 40 TO 50 MPH WILL BE POSSIBLE WITH
ANY STORMS THAT DO FORM THIS AFTERNOON INTO THE EVENING, BUT A
FEW STORMS COULD EVEN PRODUCE WINDS GUSTS UP TO 60 MPH, ESPECIALLY
OVER THE EASTERN AREAS OF SOUTH FLORIDA.
 
HAIL: HAIL UP TO QUARTER SIZE IS POSSIBLE IN THE STRONGEST THUNDERSTORMS
THIS AFTERNOON ACROSS THE INTERIOR AND EAST COAST METRO.
 
TORNADOES: THERE COULD EVEN BE A BRIEF WEAK TORNADO WITH ANY
SEVERE STORMS THIS AFTERNOON, ESPECIALLY WHERE THE SEA BREEZES
COLLIDE OVER THE INTERIOR AND EAST COAST METRO AREAS.

U.S. Dept. of Commerce
NOAA National Weather Service
NATIONAL WEATHER SERVICE: for Safety, for Work, for Fun - FOR LIFE



Mardi le 16 avril 2013, jour 268
Aujourd’hui c’est l’anniversaire de mon chum.  Pas de gâteau (régime oblige) au lieu de ça un beau bol de suprêmes de pamplemousses et d’oranges…  On lève l’ancre à 8h25 afin de profiter de cette marée montante.  C’est une grosse journée aujourd’hui.  Nous avons 7 ponts à faire ouvrir avant notre prochain point d’ancrage.  Destination : Fort Pierce.  On aura une belle journée à voile et moteur.  La température est douce aussi. Et on passera une belle petite soirée tranquille dans la petite baie au Sud du Causeway de Fort Pierce. 

Mercredi le 17 avril 2013, jour 269
Départ 7h30.  Depuis notre premier passage, je réalise qu’il n’y a pas de changement dans l’Intra.  Ce que j’aimais… je l’aime encore et ce que je trouvais honteux est toujours aussi honteux à mes yeux.  Donc pendant ce voyage de retour vous n’aurez pas beaucoup de photos et probablement que mes commentaires seront très courts et peut-être sans intérêts.  Je vais tout de même essayé d’être créative    :-)     Voile et moteur nous avons fait quelques 47 miles nautiques aujourd’hui.   Nous finirons donc cette journée, belle et douce mais sans histoire, un peu en retrait de l’ICW un peu au Nord de Indian Harbour (Dragon Point).

Jeudi le 18 avril 2013, jour 270
Départ 7h30.  Une courte journée nous attend aujourd’hui.  Nous nous arrêterons à Titusville.  Il nous faut faire le plein d’eau et de diésel.  Depuis que nous sommes dans l’Intra je n’utilise plus l’eau de mer pour faire la vaisselle car elle est vraiment horrible.  Nous n’avons que 125 miles nautiques de fait dans l’Intra et le dessous du dinghy et tout noir et huileux… Il nous faudrait déjà le laver!!!  Alors imaginez la qualité de l’eau.  C’est bien cette marina.  On prendra une boule de mouillage pour la nuit.  Ça nous donne aussi accès à une bonne douche chaude et spacieuse.  Ça permettra aussi un petit temps d’arrêt pour les capitaines afin de faire des mises au point.  Nous aurons la visite de quelques dauphins.   On recommence à en voir beaucoup depuis que nous sommes dans l’ICW. 

Vendredi le 19 avril 2013, jour 271
7h15 départ.  Il fait beau et chaud déjà ce matin.  Une belle journée en perspective.  Il est juste 8h30 et depuis notre départ nous avons vue des oiseaux rose (peut-être des flamands mais trop loin pour les identifier) et plusieurs manatee (lamantin).  J’ai bien voulu les photographier mais ce sont des bêtes qui se tiennent plus dans le fond de l’eau qu’en surface.  Ils sont plus difficiles à voir que les dauphins.  Je vous ai trouvé une photo sur le web à défaut d’avoir réussi les photographier moi-même.  Notre route de ce jour nous emmènera jusqu’à Daytona.  Le vent nous a grandement aidé aujourd’hui.  Voile et moteur mais des pointes à 8 nœuds dans l’intra.  Ça roule notre affaire.  Nous jettons l’ancre presqu’au même endroit que lors de notre précédant passage.  Près du pont Seebreeze.  Mais pas au dessus de l’épave.
Lamantin (photo prise sur le web)

Aucun commentaire:

Publier un commentaire